24 août 2005

Et si on essayait le patchwork?

J’ai oublié de vous montrer le résultat de ma couture du deuxième boutis sur sa pochette en lin. C’est chose faite, la voici .


Puisque voilà un ouvrage supplémentaire fini, je peux me lancer dans ce premier kit de patchwork acheté sur un stand à Creativa Bruxelles au mois de mars 2005 (un kit réalisé par une anglophone, explications en français et – Dieu merci car la traduction française est épouvantable, voire erronée – en anglais !)



Je ne savais pas à l’époque que je me laisserais tenter par cette aventure… mais suite à l’atelier « appliqué » de Minic, je me suis équipée du matériel de base : une bonne planche de coupe, une latte et un cutter à lame circulaire…à moi la découpe de tissus…


J’ai d’abord commencé par façonner un coussin façon patch pour mettre en valeur une broderie qui m’a été offerte l’an dernier par mon amie de croix du Sud de la France, Ariane.


Comme le résultat me semblait satisfaisant, j’ai donc embrayé sur ce kit. Voici où j’en suis arrivée hier soir…les trois morceaux principaux sont prêts à être cousus avec les autres bouts…



La suite…un autre jour…

Remarque : aujourd’hui date importante pour la région…ouverture d’un célèbre grand magasin suédois à Arlon…à moi tissus d’ameublement (et de bricolage), meubles, idées de décoration, accessoires de Noël...

4 commentaires:

Cécile a dit…

Superbe ton boutis sur la pochette. Tu sais quoi moi aussi j'ai acheté la planche à découpe, la latte . . . pftttt même quand elle n'est pas là, Minic trouve le moyen de nous faire dépenser nos sous.

Violette a dit…

Elle est belle, cette pochette !

Valérie L a dit…

Pppfff, boutis et patch, moi aussi, je m'y essayerai bien... Tout ce que tu fais est trés beau Isa !

Anonyme a dit…

et t as pas fini non? tu vas trop vite bientot tu auras plus de patch que moi
Mais quelle mouche t a pique???? minic